La neutralité carbone 2050 est un objectif ambitieux. Nous aurons besoin de bousculer certaines habitudes, de rénover et de construire en utilisant des matériaux biosourcés, et aussi de faire appel à des innovations rupturistes et éco-responsables.

Comme souligne très bien cet article dans Les Cahiers Techniques du Bâtiment :  « 70% du parc des bâtiments de 2050 existent déjà aujourd’hui ». Cela exige donc la rénovation des édifices avec des matériaux écologiques et isolants – mais il est aussi important de se concentrer sur la construction neuve. « Pour s’engager vers des bâtiments à la fois Bepos et décarbonés, il faut d’abord réduire les besoins d’énergie, ensuite utiliser des matériaux à faible charge carbone. »

L’article met notamment un focus sur le tertiaire au travers le mur-rideau tout en verre et leur dépense énergétique hors commun. L’empreinte carbone de la Défense ne doit pas être loin de celle de son cousin New Yorkais où  » les gratte-ciel en verre et en acier…  ne représentent que 2 % du parc immobilier, mais la moitié de la consommation globale d’électricité de la ville » (article de Libération du 22/9/2019 ).

Un autre marché, et tout aussi important car il s’agit de la construction pour les particuliers, est celle des maisons individuelles : environ 120 000 sont construites par an dont 10% sont réalisées en bois. C’est ici que la nouvelle enveloppe Respir®️ développée par Artecket le groupe LALLEMANT, doit apporter sa pierre à l’édifice !

Il s’agit d’une solution pour diviser sa consommation énergétique par trois, grâce à une haute performance énergétique des murs, et pour obtenir un confort d’été amélioré grâce à une déphasage thermique idéal de 12 heures (le mur stocke la chaleur durant la journée et la restitue la nuit). Le bilan carbone de ces constructions est extrêmement faible, et l’enveloppe, sans colles ajoutées, assure une grande qualité de l’air intérieur. Le dernier point – et non le moindre – est l’excellente performance acoustique de ces constructions, point souvent critique dans les constructions en ossature bois classique.

Et comment Respir®️ va révolutionner le marché de la construction bois ? En étant désormais disponible à tous les acteurs de la construction (charpentiers, architectes, constructeurs) pour leurs projets à travers la France.

Lire l’article