Au Mondial du Bâtiment, le secteur du bâtiment démontre tout son savoir-faire

« De nombreux changements attendent le secteur du bâtiment en 2020. Avec une réglementation environnementale en cours de préparation, les professionnels s’attèlent à innover, à se réinventer et à proposer des solutions toujours plus en phase avec une société qui mute et dont les besoins et les attentes ne sont plus les mêmes qu’auparavant.

Confort, bien-être et santé pour les occupants de logement. Activités moins impactantes pour l’environnement. Digitalisation du secteur. Prévenir pour mieux guérir. Les enjeux sont nombreux et obligent les acteurs de la construction à penser différemment.

Cette dynamique nouvelle s’entrevoit à travers les produits qui seront présentés lors du Mondial du Bâtiment. Des innovations « de rupture » selon Guillaume Loizeaud, directeur du salon.

Des innovations toujours plus innovantes ?

Le 18 septembre dernier, lors d’un press-dating organisé au Pavillon Wagram (Paris XVII), nous avons découvert la liste des lauréats des Awards de l’Innovation 2019. Le concours est l’un des temps fort du salon. Pour cette édition, 140 dossiers de candidature ont été étudiés. Et parmi 60 produits nominés, 21 ont été distingués : 10 lauréats pour Batimat, 3 pour Idéobain et 8 pour Interclima.

Avant l’annonce des vainqueurs, Guillaume Loizeaud a remercié le jury pour son travail de sélection, un « travail en commun qui consiste, haut et fort, à porter et à faire connaître la belle énergie d’innovation du secteur du bâtiment ».

Se référant aux innovations présentées, il a déclaré : « C’est à nouveau, une excellente édition en termes d’innovation pour les trois salons. Excellente, je fais référence surtout à la nature des innovations. Il y a énormément de ruptures, de grandes avancées technologiques sur tous les marchés. C’est une édition avec un processus avec 140 candidats au départ, 60 nominés répartis sur les trois salons, et une sélection très exigeante ».

« Les innovations sont exceptionnelles dans le sens où le secteur du bâtiment a, ou est en train de changer de siècle. On est sorti de la course à la performance (…) pour faire rentrer plus de naturalité dans les produits, la connectivité qui est partout au service des utilisateurs et des consommateurs. Et puis on est en train de changer de siècle aussi parce qu’il y a aussi beaucoup d’innovations qui prennent en compte l’humain. Je parle des hommes et des femmes, des professionnels du bâtiment qui sont tous les jours sur les chantiers, qui font un travail impliqué, très souvent compliqué et pénible. Et il y a énormément de solutions cette année, c’est relativement fort comme nouvelle tendance, sur la productivité sur les chantiers sur la pénibilité, etc »… »

« …La qualité de l’air privilégiée

Des solutions viennent également apporter une meilleure qualité de l’air. Les menuiseries citées plus haut bien sûr mais également le mur Respir® d’Arteck. Il s’agit là d’une enveloppe ossature bois préfabriquée composée de trois couches distinctes, remplies d’isolant en laine et fibre de bois. Fabriquée à partir de matériaux biosourcés, la solution réduit au maximum la quantité de colles, pour garantir un air intérieur « toujours sain et pur », selon la société. »

Pour lire l’article de Batiweb en son intégralité, cliquez ici.